NOTRE OFFRE DE R&D

CONTENU-offre-RetDL’institut Carnot ARTS (iC ARTS) a construit et développé son offre de services et de R&D pour soutenir la recherche partenariale avec les entreprises (notamment TPE, PME et ETI) et couvrir toutes les phases du cycle de vie des produits.

Notre offre s’appuie sur :

  • Des diagnostics technologiques et d’innovation
  • Des prestations d’expertise et d’ingénierie permettant d’établir des preuves de concept ou de développer des prototypes et des démonstrateurs technologiques
  • Des études de R&D
  • Un accompagnement au transfert industriel des connaissances acquises : formation des équipes opérationnelles, industrialisation des résultats issus de la R&D, déploiement des technologies de l’industrie du futur…

Modalités de collaboration

Plusieurs possibilités de collaboration existent pour contractualiser avec les structures de l’iC ARTS à court, moyen et long termes :

  • Contrats de prestation de service (expertise, formations industrielles, conseil et ingénierie)
  • Contrats de recherche*
  • Contrats de thèses : convention industrielle de formation par la recherche (CIFRE) en lien avec l’Association Nationale de
  • Recherche Technologique (ANRT), ou embauche du doctorant par l’iC ARTS*
  • Contrats de licences d’utilisation ou d’exploitation de logiciels ou de brevets
  • Accompagnement pour la mise en place de projets collaboratifs avec financements publics aux niveaux régional, national – fonds unique interministériel (FUI), Agence Nationale de la Recherche (ANR), Agence de développement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME)… – et européen (programme Horizon 2020).

* En tant que dépenses externalisées de R&D, ces projets de recherche sont éligibles au doublement de l’assiette au titre des déclarations du Crédit Impôt Recherche (CIR), soit 60 % de crédit d’Impôt.

Nous contribuons aux axes applicatifs prioritaires dans les secteurs d’activités suivants : usine du futur, aéronautique/spatial, transports (automobile, ferroviaire, maritime…), énergie, construction, robotique, optique, santé, biens de consommation, agricole et TiC.

De par notre implantation territoriale et notre appartenance à l’Alliance Industrie du Futur, un accompagnement régional des PME et des TPE est réalisé de manière à obtenir l’appui des fonds européens de développement régional (financements FEDER). L’iC ARTS entretient également des liens étroits avec les organisations professionnelles en région, avec les centres techniques, les pôles de compétitivité, les clusters et grappes d’entreprises… permettant de relayer son offre au plus près des besoins industriels en région.

Différenciation et compétences scientifiques et technologiques de l’iC ARTS

Nos équipes, implantées sur 16 sites et 9 régions, sont constituées d’ingénieurs et de chercheurs qui assurent à la fois une réactivité à court terme face à la demande industrielle et qui ont l’expertise scientifique nécessaire à la levée des verrous technologiques sur le moyen/long terme.

Nos plateformes technologiques mutualisent les compétences de ces équipes autour d’équipements de haut niveau (liste non exhaustive) :

  • Procédés d’usinage : usinage grande vitesse, usinage de grande précision, usinage assisté (cryogénie, haute pression, vibratoire…)
  • Fabrication additive et procédés laser : conception des pièces en fabrication additive, procédés de fabrication additive, matériaux métalliques et polymères, soudage et perçage laser, choc laser
  • Forge et déformations plastiques : emboutissage et forgeage robotisé, thixoforgeage, FSW, laminage transversal, net shape
  • Composites et polymères : mise en œuvre de structures composites, moules chauffants, assemblages collés, biocomposites et biopolymères, endommagement
  • Bois : déroulage, sciage et procédés de première transformation du bois, halle de production de placage, prédiction des propriétés mécaniques des bois massifs et reconstitués par contrôle non destructif (CND)
  • Fonderie : fonderie sous pression, fonderie basse pression de magnésium, modélisation numérique et expérimentale, conception d’outillages par fabrication additive
  • Traitements et fonctionnalisation de surfaces : moyens de caractérisation des produits et/ou des surfaces (mécaniques, dynamiques, physico-chimiques, durabilité), procédés de dépôts en couches minces, procédés sol-gel, traitements thermochimiques de nitruration, carbonitruration, cémentation…
  • Fatigue, choc, tenue en service : durabilité des matériaux et des structures, tenue aux chocs et à l’impact, bancs d’essais dynamiques (fatigue multiaxiale, flexion-torsion combinée, pression interne et sous environnement, catapulte, crash…)
  • Conception de produits et prototypes : design bio-inspiré, méthodes d’innovation en conception, ingénierie numérique et collaborative de produit, systèmes dynamiques intelligents, procédés avancés pour le prototypage de pièces fonctionnelles, ergonomie et usage
  • Simulateur et réalité virtuelle : réalité augmentée, immersion virtuelle multisensorielle, co-simulation, usage et interactions avec la maquette numérique, mal du simulateur, réalité virtuelle/réalité augmentée appliqué à la formation et à la maintenance
  • Robotique industrielle : robotique collaborative, cobotique, machine learning, assemblage et usinage robotisés, conception de systèmes robotiques de précision, métrologie en ligne, assistance au levage de charges lourdes, internet des objets/robots, optimisation des flux de production
  • Biomécanique : biomécanique du sport et de la sécurité, modélisation neuro-musculo-squelettique, innovation chirurgicale et salle de chirurgie expérimentale, robotique et nouveaux matériaux appliqués à la santé, analyse de mouvements in situ, caractérisations mécaniques in vivo et in vitro
  • Turbomachines et systèmes énergétiques : conception innovante des systèmes fluides, réduction des nuisances sonores, modélisation numérique et expérimentale en aérodynamique, tunnels d’essais hydrodynamiques, machines tournantes et dispositifs fixes, métrologie dynamique des écoulements
  • Gestion de l’énergie électrique : réseaux électriques de distribution ou de transport, Smart grids : pilotage mutualisé de charges-sources-réseaux, électronique de puissance, ENR : plateforme système isolé et sécurisé de production locale multi-sources d’électricité, intégration des nouveaux moyens de production, stockage et conversion d’énergie dans le système électrique (simulations temps différé et temps réel, validations expérimentales et Power Hardware in the Loop)
  • Grandes souffleries : plateforme modulable d’essais aérodynamiques ou acoustiques, études aérodynamiques stationnaires et instationnaires, étude et contrôle des écoulements décollés, impact des effets thermiques, aéro-acoustique, optimisation aérodynamique, contrôle par jets actifs
  • Contrôle non-destructif

L’iC ARTS regroupe également différentes structures facilitant l’essaimage d’entreprises (hébergement et incubateurs d’entreprises, écoles de l’innovation et formation à l’entreprenariat, dispositifs de financement de l’amorçage, accélérateurs, participation à des fonds d’investissement) pour identifier les forts potentiels, réaliser l’accompagnement technique, économique et industriel des start-ups et renforcer ainsi leur capacité de développement et leur compétitivité.