Le LAboratoire BOurguignon des MAtériaux et Procédés (LaBoMaP, EA 3633) du campus Arts et Métiers de Cluny a collaboré avec SPC Engineering pour la caractérisation métallurgique et chimique d’altérations et pollutions observées sur des éléments d’un circuit de nettoyage et de stérilisation.

L’entreprise et l’innovation

SPC Engineering, division du Groupe SPC, est spécialisée dans l’apport de solutions personnalisées de dosage de précision, de remplissage et de bouchage pour l’industrie pharmaceutique. Sa capacité à innover et sa connaissance du marché permettent de proposer des réponses techniques qui adaptées aux exigences de nos clients et aux progrès qu’ils recherchent.

Le défi à relever

La problématique de SPC Engineering était de qualifier la dégradation d’éléments métalliques d’une ligne de répartition aseptique mise en service chez un de ses clients. Comme pour la plupart des travaux d’étude d’avarie réalisés au sein du LaBoMaP, l’objectif était de déterminer les caractéristiques et la provenance de la dégradation. S’agissait-il d’un défaut d’élaboration ou d’un problème de conditions de service et de fonctionnement ? Parfois les deux critères peuvent être incriminés.

Le partenariat

Pour mener à bien cette étude, il a été nécessaire de recourir aux équipements de haute technologie dont dispose le LaBoMaP, notamment un microscope électronique à balayage à haute résolution équipé de détecteurs de rayons X. Cet ensemble a permis de relever la micromorphologie des surfaces et d’en connaitre les caractéristiques chimiques à l’échelle du micron cube. Le résultat de l’étude est une meilleure compréhension du processus d’évolution des surfaces en lien avec les étapes d’élaboration des pièces et leurs caractéristiques métallurgiques.

Cette activité de transfert de technologie dans le domaine de l’analyse matière et de l’étude d’avaries s’appuie sur une expérience de plus de 20 ans au sein du LaBoMaP. Chaque année, le LaBoMaP travaille avec une quinzaine de clients, pour une soixantaine d’études traitées.

Les besoins industriels sont parfois emprunts d’une forme d’urgence : il est donc impératif de s’entourer de partenaires réactifs ! En plus de répondre à ce critère essentiel dans une démarche d’innovation, l’équipe du LaBoMaP a été à l’écoute de nos questions avec une réelle volonté d’y répondre le plus objectivement possible.

Olivier Broca

Directeur Général, SPC Engineering