Tout juste diplômé de L’Institut Image de l’ENSAM, William Dulot a pu combiner sa passion de la musique avec ses ambitions professionnelles en développant une application de réalité virtuelle dédiée à la musique électronique. Retour sur le projet innovant d’un ingénieur musicien, soutenu par Arts & Métiers, l’Institut Image et Nicéphore Cité.

Avec un cursus d’ingénieur aux Arts & Métiers d’Aix-en-Provence, et un Master Ingénierie Numérique de l’Institut Image de Chalon-sur-Saône, William Dulot a pu bénéficier d’une double expertise pour concevoir son application dans le cadre de son projet de fin d’études. « La complémentarité de la formation dispensée aux Arts & Métiers et l’expertise de l’Institut Image m’a permis de mener à bien la conception de mon application musicale et d’en appréhender tous les aspects, tant en termes de gestion et de création d’entreprises qu’en termes techniques, » indique William Dulot.

Composer de la musique différemment

Toute la richesse de l’application Thérémix VR repose sur l’interaction du musicien avec sa station de travail audionumérique, ses instruments et l’espace virtuel qui l’entoure. Une promesse de création plus expressive et plus visuelle, pour l’artiste comme pour le spectateur… Lancer des séquences musicales, assigner des paramètres sonores aux gestes, mixer en 3D… et le tout entièrement personnalisable par l’utilisateur, Thérémix VR permet de compenser le manque d’expressivité de la musique électronique en chorégraphiant le son et en donnant vie aux notes et accords grâce à la reconnaissance de gestes.

Le contrôle peut s’effectuer de deux façons : par les manettes sur lesquelles sont exercés mouvements ou pressions qui sont traquées par des caméras, ou par le capteur de mouvement infrarouges Leap Motion fixés sur le casque, ce qui permet de détecter et de restituer de manière très précise la gestuelle dans le virtuel.

Un encadrement dans la poursuite de son projet

L’accès au plateau technique de l’Institut Image de l’ENSAM m’a apporté une aide précieuse dans le développement de mon projet. Le soutien de l’Institut Image, d’AMVALOR, filiale de valorisation d’Arts & Métiers, et de Nicéphore Cité est un véritable tremplin pour ma carrière professionnelle et le lancement de mon application.

William Dulot