Arts et Métiers et Capgemini ont inauguré mercredi dernier le lancement de la chaire PLM du futur.

Cette chaire PLM (Product Lifecycle Management du Futur), portée par AMVALOR (filiale de valorisation d’Arts et Métiers), d’une durée de 6 ans et d’un montant de 1,4 million d’€, a pour principaux objectifs de :

  • Développer des travaux de recherches innovants dans le domaine des méthodes et outils de gestion des cycles de vie des produits. Il s’agit notamment de répondre aux problématiques PLM de CAPGEMINI dans le cadre de thèses.
    Deux ont déjà commencé : l’une sur la conception d’environnement de design augmenté (Armand Huet, LCPI, Paris), l’autre sur la mise en œuvre créative des données dans un environnement d’ingénierie numérique distribué, modulaire et hétérogène (Lise Kim, LISPEN, Aix en Provence).
    Un troisième sujet de thèse est déjà en cours de définition.
  • Promouvoir la diffusion des travaux et des résultats développés dans le cadre de la chaire auprès de la communauté scientifique nationale et internationale, auprès des industriels ainsi qu’auprès des étudiants d’Arts et Métiers. Cette communication permettra d’attirer de jeunes talents sur des projets de recherche de la chaire.
  • Valoriser les résultats de recherche au sein de Capgemini et auprès de ses clients.
  • Mettre en place des actions de formation continue dans le cadre de « l’Ecole by Capgemini » avec l’Ecole des Arts et Métiers. Ainsi, Capgemini fait appel à Arts et Métiers et Dassault Systèmes pour former ses salariés aux outils PLM et les préparer à l’Industrie 4.0. La formation s’adresse aux jeunes embauchés ou aux collaborateurs expérimentés en reconversion chez Capgemini. Elle comporte des enseignements théoriques liés au déploiement des outils PLM ) : gestion de projet industriel, ingénierie et systèmes d’informations, méthodologies de conception, design et simulation…

Les responsables de cette chaire sont :

Philippe Véron, Directeur de l’institut Carnot ARTS et chercheur au LISPEN – Laboratoire d’Ingénierie des Systèmes Physiques et Numériques

Frédéric Segonds, Maître de conférences – HDR et chercheur au LCPI – Laboratoire de Conception de Produits et Innovation