Le sommeil est un phénomène biologique complexe, à l’intersection de toutes les fonctions de l’organisme, ayant des répercussions sur notre santé s’il est de mauvaise qualité. La start-up DREEM a fait appel à l’expertise en polymères du Laboratoire Procédés et Ingénierie en Mécanique et Matériaux (PIMM) pour la fabrication d’électrodes conductrices surmoulées pour son bandeau connecté DREEM. Ce dernier calcule, analyse et agit sur l’activité cérébrale contribuant à un endormissement plus rapide, à un sommeil plus profond et à un réveil reposé.

L’entreprise et l’innovation

Créée en 2014, DREEM est une start-up qui offre des solutions neurotechnologiques en matière de sommeil. Elle associe le meilleur de la recherche en matière de neurosciences du sommeil aux technologies de pointe pour créer un produit de consommation grand public.
Le bandeau DREEM est son premier produit dédié à l’amélioration de la qualité du sommeil. Dispositif d’enregistrement analysant le sommeil automatiquement et en temps réel, il intègre des fonctionnalités utilisables à trois moments clés de la nuit : l’endormissement, le sommeil profond et le réveil.

Le défi à relever

Cette technologie de pointe, issue de 3 années de R&D dans différents domaines scientifiques et technologiques, permet, pour la première fois, le suivi, l’analyse et la compréhension précise de l’activité cérébrale depuis chez soi. Il est également capable de moduler cette activité grâce à des techniques non-invasives, personnalisées et efficaces qui améliorent concrètement le sommeil. DREEM enregistre trois types de signaux physiologiques : l’activité cérébrale grâce à des capteurs életroencéphalographiques (EEG), la fréquence cardiaque grâce à un oxymètre de pouls, les mouvements et la fréquence respiratoire par le bais d’un accéléromètre 3D.
DREEM s’est adressée au PIMM afin de répondre au défi paradoxal de formuler un polymère conducteur, par nature électriquement isolant.

Le partenariat

Grâce aux compétences acquises dans le cadre du projet Carnot Europe CONEX « CONductive and EXtrudable polymers for piezoelectric applications », les équipes du PIMM ont formulé un élastomère thermoplastique renforcé par des nanotubes de carbone pour réaliser en moulage par injection les électrodes du nouveau bandeau de sommeil DREEM. Une conductivité proche de 1 S/m a été obtenue sur le prototype des électrodes injecté sur la presse verticale à injecter du PIMM. Les électrodes ayant passé avec succès les tests cutanés allergiques, le PIMM a pu formuler la matière conductrice pour la réalisation des 1 000 premiers bandeaux en version beta. Le bandeau DREEM est accessible au grand public et commercialisé depuis début 2018.

 

Notre bandeau, issu de recherches avancées sur le sommeil, va redonner confort de vie et efficacité à l’homme. Notre collaboration avec le laboratoire PIMM nous a permis de bénéficier de son expertise autour de la mise en œuvre de matériaux innovants.

Camille Kerbaul

Head of Mechanical Engineering, DREEM