Le Séminaire Qualité avait pour objectif d’effectuer un bilan des actions engagées suite aux projets retenus lors de l’Appel A Projets Qualité Carnot 2015, projets financés dans le cadre de l’institut Carnot ARTS (iC ARTS). Sept présentations ont été réalisées pour sept actions financées.

Bilan, conclusion et perspectives

La mise en place des démarches qualité dans les laboratoires de l’iC ARTS s’est effectuée de manière adaptée aux problématiques de chacun, en respectant les principes structurants de la norme ISO 9001 :

  • La démarche est pilotée par la Direction du laboratoire qui en fixe, de manière adaptée, les objectifs et les orientations ;
  • L’approche processus est favorisée, des Fiches Processus sont rédigées, leur cartographie explicitée et les interactions formalisées ;
  • L’amélioration continue est recherchée, sur la base du cycle PDCA (Plan – Do – Check – Act).

Chaque laboratoire a déployé une démarche visant à améliorer son fonctionnement, suivant plusieurs axes identifiés :

  • Organisation interne pour le management des projets de recherche ;
  • Mutualisation et capitalisation des pratiques et méthodes de fonctionnement ;
  • Développement d’un système d’information pour la conservation et le partage contrôlé de la connaissance organisationnelle et la traçabilité des données expérimentales issues des actions de recherche ;
  • Gestion du parc matériel pour l’optimisation, la fiabilisation et l’utilisation des appareils de mesure et d’essai (agenda de réservation, accès, formation des utilisateurs…) ;
  • Mise en place d’un système d’indicateurs pour une optimisation financière, notamment en termes de réduction des retards de livraison ;
  • Déploiement d’une démarche axée sur la métrologie de la mesure suivant la norme ISO 17025, avec un objectif de Reconnaissance Mutuelle en tant que Laboratoire National de Métrologie (Laboratoire commun avec le LNE) ;
  • Sécurisation du fonctionnement et des usagers (zones délimitées, pictogrammes de danger, fiches de sécurité, EPIs, …).

Dans tous les cas, ces démarches ont été précédées par une volonté forte de la Direction des laboratoires, puis accompagnées par un processus de formation/diffusion/communication auprès de l’ensemble des acteurs impliqués (parties prenantes pertinentes).

Des points positifs ont été soulignés et des points de blocage identifiés, constituant des axes d’amélioration :

  • Points de blocage : disponibilité/appétence limitée des enseignants-chercheurs aux principes de la Qualité ; moyens matériels limités ; manque d’un référent Qualité/point d’entrée dans le laboratoire ;
  • Points positifs : constitution de groupes de travail ; démarches basées sur les principes de l’ISO 9001 (adaptabilité et agilité) ; indicateurs de fonctionnement et/ou de performance ; évaluation des processus par une matrice de maturité.

Plan d’actions à moyen terme

  • Organiser une journée d’information détaillant le SMQ d’AMVALOR incluant un processus Structuration par le label Carnot ;
  • Poursuivre les actions engagées dans un processus d’amélioration continue, avec l’appui du service Qualité de l’iC ARTS ;
  • Constituer un groupe de référents Qualité des laboratoires de l’iC ARTS pour maintenir la dynamique autour d’un séminaire annuel ;
  • Mettre en place un outil de partage de la documentation échangée lors du séminaire sur le portail informatique de l’iC ARTS ;
  • Etudier la possibilité de déployer et/ou mutualiser les outils développés dans les projets abondés.

 

Bruno Bosselin, Responsable Qualité