LMSSC

LMSSC

Laboratoire

Dynamique des structures en linéaire et non-linéaire ; structures et interfaces adaptatives intelligentes ; interaction fluide-structure et la vibroacoustique ; caractérisation des sources et contrôle du bruit.

Ces quatre thématiques, traitées à la fois d'un point de vue théorique, numérique et expérimental, correspondent à l'image de marque du laboratoire et ont permis jusqu'à présent à faciliter sa reconnaissance au niveau national et international. Ces thèmes correspondent à des créneaux scientifiques porteurs et favorisent une politique de construction de collaborations avec des partenaires académiques et industriels d'horizons divers dans des domaines variés tels que l'aéronautique, le spatial et le naval, avec des retombées en science du vivant et en nanotechnologies.

Le point clé des recherches menées au LMSSC est de pouvoir aboutir à une série de modèles robustes pour la prévision et la réduction des réponses dynamiques de systèmes couplés à l'aide de traitements adaptatifs.

Les résultats de nos recherches s'adressent principalement au monde de la recherche académique, aux centres de recherche et aux services R&D des industries de pointe. Ces activités de recherche ont également des retombées sur les enseignements réalisés au sein des différents cursus d'ingénieur du Cnam. Enfin, l'une des vocations de l'établissement étant la diffusion de la culture scientifique et technique, nous cherchons à faire partager les fruits de notre recherche au grand public, via notamment nos collaborations avec le Musée des arts et métiers lors des Fêtes de la science.

La recherche effectuée au LMSSC est une recherche appliquée, orientée vers l'innovation scientifique, qui est organisée autour des quatre thématiques suivantes :

  • La dynamique des structures en linéaire et non-linéaire ;
  • Les structures et interfaces adaptatives intelligentes ;
  • L'interaction fluide-structure et la vibroacoustique ;
  • La caractérisation des sources et le contrôle du bruit.

Lucie Rouleau a reçu le prix de thèse DGA 2013 pour sa thèse CIFRE défense avec DCNS sur la modélisation de structures munies de matériaux viscoélastiques.

Deux thèses CIFRE SNECMA se sont succédées depuis 2011 sur l’amortissement d’aubes par systèmes piézoélectriques shuntés.

Quatre thèses avec l’ONERA se sont succédées depuis 2013 sur l’interaction fluide-structure et les modèles réduits associés.

Trois thèses sont en cours avec l’Institut Saint Louis sur la localisation de sources acoustiques.

En parallèle de ces travaux de thèse, des recherches ont été réalisés avec les entreprises THALES ALENIA SPACE, AIRBUS Group et VALEO. Des contrats ont également été réalisés en collaboration avec le CNES, l’ONERA et la DGA.

Laboratoire de Mécanique des Structures et des Systèmes Couplés (LMSSC)
Conservatoire National des Arts et Métiers (Cnam)
Mécanique - case courrier 2D6R10
292 rue Saint-Martin - 75141 Paris cedex 03