IBHGC

IBHGC

Laboratoire

Sous le signe de la complémentarité interdisciplinaire entre cliniciens et ingénieurs, l’Institut est un lieu unique dédié à la biomécanique humaine

De la modélisation du système neuro-musculosquelettique du sujet vivant aux mécanismes lésionnels ou dégénératifs. La modélisation géométrique et mécanique ainsi que l’analyse expérimentale et clinique prennent en compte les fortes spécificités liées à l’étude du vivant. Mécaniciens, chirurgiens orthopédistes, neurochirurgiens, spécialistes d’imagerie, physiologistes, automaticiens, radiologues, physiciens… se retrouvent dans un espace scientifique commun pour mieux comprendre les mécanismes d’endommagement et contribuer à la conception et à l’amélioration des moyens de prévention, de diagnostic ou de prise en charge thérapeutique.

Deux équipes de recherche :

Modélisation neuro musculo squelettique, innovation clinique et chirurgicale

Cette équipe est co-dirigée par le Professeur Wafa Skalli, (Arts et Métiers) et le Professeur Philippe Decq (Neurochirurgien Hôpital Beaujon APHP). La recherche amont concerne les méthodes de modélisation géométrique et mécanique personnalisée (prenant en compte les conditions aux limites de ce système et donc le système nerveux) à partir de données médicales et les moyens d’exploration expérimentale ou fonctionnelle associés. La recherche aval concerne l’assistance à la prise en charge des pathologies du système ostéo-articulaire (ostéoporose, implants orthopédiques...).

Comportement dynamique, traumatisme et endommagement : sport santé et sécurité

Cette équipe est co-dirigée par le Professeur Patricia Thoreux,(Chirurgien orthopédiste Hôpital Avicennes APHP) et le Professeur Sébastien Laporte (Arts et Métiers). Elle vise à analyser d’une part les interrelations entre une pratique sportive et le remaniement musculo-squelettique (architecture osseuse, évolution de la masse musculaire…), et d’autre part les mécanismes lésionnels du système musculo-squelettique lors d’impacts à faible ou forte vitesse.

L’expertise combinée d’ingénieurs, physiciens et cliniciens de différentes spécialités a conduit à la conception d’EOS®, un système de radiographie numérique 3D biplane à très basse dose d’irradiation, résultat d’un partenariat entre l’Institut, l’hôpital Saint Vincent de Paul, le Laboratoire de recherche en Imagerie et Orthopédie (LIO) de Montréal, le Professeur G. Charpak (Nobel de Physique 1992) et la société EOS Imaging. De mise en oeuvre particulièrement simple, le système EOS donne accès à la position « en charge » du sujet et à une vision totalement nouvelle des troubles posturaux et des mécanismes de compensation associés.

Institut de Biomécanique Humaine Georges Charpak

151, Boulevard de l’Hôpital
75013 PARIS - France